Régions Centre Actu Centre
 

Il sera livré à la circulation routière le 15 janvier 2018

Le tronçon Benchicao- Berrouaghia fin prêt

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.12.17 | 12h00 Réagissez

 
	Chantier autoroute Chiffa-Berrouaghia
Chantier autoroute Chiffa-Berrouaghia

C’est confirmé de la bouche du chef de la dynamique entreprise chinoise (CSGC), Tan Xiaozu, le tronçon distant de 17 km de l’autoroute RN1 en cours de chantier et reliant Benchicao à Berroughia sera livré à la circulation routière le 15 janvier 2018, évidemment en accord avec le maître d’ouvrage (ministère des Travaux publics).

Cette déclaration a été faite au wali Mohamed Bouchema lors de sa dernière visite de mardi dernier sur le site de cette colossale infrastructure de base.

Le chef de l’exécutif de wilaya s’est longuement attardé sur le terrain malgré le temps froid et pluvieux, en compagnie de l’opérateur chinois en charge de la réalisation de l’axe routier Chiffa-Berrouaghia de 53 km, où il a insisté en particulier sur le respect des délais impartis et la remise en état au fur et à mesure du site naturel endommagé par les engins en procédant dès lors au reboisement des parties dégarnies. Il a rassuré par ailleurs son interlocuteur sur la question posée relative au paiement des situations qui sera honoré, dit-il, dans les prochains jours. Une extraordinaire nouvelle, n’est-ce pas, pour tous ces milliers d’automobilistes (tous types de véhicules confondus) qui empruntent au quotidien, dans des conditions pénibles et difficiles, le dangereux col de Benchicao, incontournable et s’élevant à plus de 1250 m d’altitude. Il devient dangereux en période hivernale, où constamment la chaussée est couverte de verglas et de neige.

De gigantesques viaducs de dizaines de mètres de hauteur ont été réalisés pour corriger l’ancien tracé étroit de la RN1 et ses pentes abruptes, ces ouvrages d’art de trois voies pour chaque sens, vont offrir dans une quinzaine de jours à l’usager de cette route une autre vue fantastique et panoramique surplombant un paysage splendide verdoyant.

Aussi, ils lui donnent une sécurité absolue de voyager tranquillement sans tracasserie, tout en évitant les virages en lacets très dangereux. La remarquable entreprise chinoise réalisatrice va concentrer ensuite tous ses moyens et ses efforts sur le complexe et difficile tronçon restant, d’environ 23 km, allant des gorges de la Chiffa (w.de Blida) jusqu’à la localité d’El Hamdania, dont l’achèvement est prévu pour le premier semestre 2018.

A. Teta
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie