Régions Centre Alger
 

Lutte contre la criminalité

Arrestation de deux personnes pour trafic de drogue

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.01.18 | 12h00 Réagissez

Les services de la sûreté d’Alger ont procédé, dans deux affaires distinctes, à Bir Mourad Raïs, à l’arrestation de deux personnes pour «possession et trafic de drogue (cannabis et comprimés psychotropes) et port d’armes blanches prohibées», a-t-on appris de ces mêmes services.

Les deux mis en cause ont été «présentés devant le procureur de la République territorialement compétent, qui a ordonné leur placement en détention préventive», précise la même source. Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger ont saisi aux domiciles respectifs des deux suspects à Bir Mourad Raïs une quantité de 440 g de cannabis, 206 comprimés de psychotropes, des armes blanches et une somme de 56 000 DA. La première affaire a été enclenchée par les services de la sûreté de la circonscription administrative de Bir Mourad Raïs, suite à des informations faisant état d’un suspect s’adonnant au trafic de tous types de drogues au niveau de son domicile.

La perquisition a donné lieu à la découverte et à la saisie de 4 tablettes de cannabis de 380 g, 3 armes blanches prohibées et un téléphone portable. Le mis en cause a reconnu qu’il a acheté la quantité de drogue saisie auprès d’une connaissance demeurant dans une wilaya intérieure pour 25 000 DA la tablette. La deuxième affaire traitée par les mêmes services fait également suite à des informations faisant état d’un individu pratiquant le trafic de différents types de drogues au niveau de son lieu de résidence et d’une quantité de drogue cachée en son domicile.

La perquisition de son domicile a donné lieu à la découverte et à la saisie d’un sachet en plastique contenant 60 grammes de drogue, ainsi que 206 comprimés de psychotropes, deux bouteilles contenant un liquide anesthésiant, une somme de 55 000 DA et 5 armes blanches de différentes tailles. Le suspect, qui a été arrêté alors qu’il tentait de se débarrasser de la drogue en sa possession, a reconnu avoir acheté la drogue auprès d’un individu dont il ignore l’identité et que les comprimés de psychotropes étaient destinées à sa consommation personnelle et non au trafic, prétendant qu’il souffrait de troubles psychiques.

Saci Kheireddine
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...