Régions Est Actu Est
 

Mila

Des jeunes font de la conscientisation publique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.01.18 | 12h00 Réagissez


Après l’espèce de campagne qu’ils ont réalisée l’été passé pour sensibiliser sur les mots grossiers et les blasphèmes dans le domaine public, des jeunes de quartiers à Mila lancent, en ces journées hivernales, une action au profit des animaux errants. Sans être structurés dans des associations, des jeunes universitaires font, ces derniers jours, de la sensibilisation, au niveau des parkings de la ville, pour la protection des chats qui se réfugient, à cause du froid, sous les voitures.

Leur méthode est des plus simples : ils placent sur les pare-brise des voitures garées des écriteaux invitant les automobilistes à faire attention aux chats qui se trouveraient sous leurs voitures. «SVP, faites attention, il se pourrait qu’il y ait un chat sous votre voiture» est le contenu des bouts de papier que ces jeunes placent sous les essuie-glaces. Rencontrés ce samedi au niveau du parking de la cité du 20-Août 1955, à coller leurs bouts de papier sur les vitres des voitures, des initiateurs de cette action citoyenne nous ont expliqué le pourquoi de la chose. «Nous avons constaté que beaucoup de chats qui se réfugient sous les voitures pour profiter de la chaleur dégagée par les moteurs sont écrasés sous les pneus. C’est pourquoi nous avons décidé de faire quelque chose pour attirer l’attention des automobilistes».

Et notre interlocuteur de souligner, sur un ton pédagogique: «En protégeant les chats, qui constituent un important maillon dans la chaîne alimentaire, on se protège soi-même contre la prolifération des rongeurs, des insectes et de certains reptiles.» Nos interlocuteurs révèlent, par ailleurs, qu’ils comptent initier une action similaire pour sensibiliser sur l’importance du respect des heures de passage des services chargés de l’enlèvement des ordures ménagères. «Nous envisageons de faire du porte-à-porte pour distribuer l’emploi du temps des services de Mila-Net et convaincre les gens de l’importance du respect des horaires de passage des camions-bennes». Rappelons que pour leur baptême d’actions citoyennes, ces jeunes avaient organisé, l’été passé, des jours de sensibilisation sur le blasphème et les mots orduriers en société, en placardant des affichettes le long des rues passantes de la ville. .. Un exemple à suivre. 

K. Bouabdellah
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...