Régions Est Batna
 

Timgad (Batna) : Compétition de pêche sur les berges de Koudiat Lemdaouer

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.05.18 | 12h00 Réagissez

 
	Les poissons du barrage ont failli être exterminés par  un privé qui n’a pas respecté les normes de la pêche
Les poissons du barrage ont failli être exterminés par ...

Des participants venus de plusieurs wilayas ont pris part à ce concours qui a aussi réuni de nombreuses familles.

L’Office des établissements de jeunes (ODEJ) de Batna a organisé, mardi, une compétition de pêche en collaboration avec l’Agence nationale des barrages (ANB) de Timgad. Cette compétition, la 6e du genre, se tient, pour rappel, le 1er mai de chaque année. Ce sont un peu plus de 100 pêcheurs amateurs, venus d’Oum El Bouaghi, Batna, Biskra, M’sila, Khenchela et Guelma, qui se sont rencontrés sur les berges de Koudiat Lemdaouer, barrage situé à 6 km de Timgad, pour un concours de la meilleure prise.

Le barrage était relativement propre et assez rempli pour permettre aux participants de passer une agréable journée. Par ailleurs, beaucoup de familles étaient sur place pour se détendre. Les concurrents affectés sur le site choisi par les organisateurs se sont alignés le long de la berge pour des tentatives qui ont duré toute la matinée.

Au terme du temps dévolu à la compétition, le premier prix est revenu à un pêcheur d’Arris, avec la prise d’une carpe dorée pesant 4,6 kg. L’on saura que les poissons du barrage ont failli être exterminés par  un privé qui n’a pas respecté les normes de la pêche. Il a utilisé des filets dont les mailles dépassaient ce qui était convenu.

Mais, depuis trois ans, après la fin du contrat de la concession, nous dit l’un des organisateurs de la manifestation, le poisson a repris ses droits. L’autre problème dont se plaignent les amateurs de la pêche à la canne est l’erreur commise en lâchant des alevins d’un type de poisson appelé l’ablette, dont la nourriture de prédilection est l’œuf du barbot, un autre poisson qui proliférait dans les cours d’eau et qui a quasiment disparu.

Notons qu’à la fin de la cérémonie de distribution des prix, les présents étaient appelés au nettoyage des ordures qui gisaient le long des rives. Le prochain  rendez-vous a été fixé après le mois de Ramadhan pour concourir sur la digue et participer à une grande campagne de nettoyage des lieux.                             
 

Lounes Gribissa
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie