Régions Est Jijel
 

Parc animalier de Kissir

Des puits artésiens pour l’irrigation

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.02.18 | 12h00 Réagissez


La dissolution de l’Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) «Parc zoologique et des loisirs - La Concorde civile» de Ben Aknoun (Alger), dont relevait la gestion du Parc animalier de Kissir, dans la wilaya de Jijel, que nous avions noté dans l’édition du 11 février, a fait réagir les autorités locales. En effet, lors d’un déplacement lundi matin au niveau dudit Parc animalier de Kissir, le wali, Bachir Far, qui était accompagné de plusieurs responsables, a confié la gestion provisoire de cet établissement de loisirs et de détente au centre d’enfouissement technique des ordures (CET) de la wilaya de Jijel. Cette mesure a été prise dans l’attente de la création d’un EPIC de wilaya, qui aura la charge de gérer ce parc animalier et générer ainsi des recettes, au vu de l’énorme afflux qui le caractérise particulièrement durant la saison estivale. Il y a lieu de relever que l’idée de la création d’un EPIC avait été défendue par l’APW de l’ex-mandature, mais qui n’avait pas eu l’assentiment des autorités de wilaya de l’époque.  

Fodil S.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...