Régions Est Setif
 

Sétif

AEP au profit de 600 000 habitants

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.05.18 | 12h00 Réagissez


Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib a affirmé au cours de la semaine écoulée depuis la commune de Aïn Abessa, située à 17 km au nord-ouest de Sétif, que «l’alimentation en eau potable AEP sera renforcée pour 600 000 habitants de la capitale des Hauts-Plateaux avant le mois de Ramadhan», a rapporté l’A PS. Au cours d’une cérémonie de mise en service du projet de dotation et de renforcement de l’AEP à partir du transfert ouest entre le barrage Ighil Emda (Béjaïa) et El Mouane (nord de Sétif), coprésidée avec le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, M. Necib a précisé que ce projet permettra «le transfert quotidien de 50 000 m3 d’eau» vers plusieurs communes, dont Sétif et El Eulma.

Il a, dans ce sens, ajouté que cette quantité d’eau sera revue à la hausse «avant le mois de Ramadhan prochain et ciblera 600 000 habitants». Le ministre des Ressources en eau a souligné que ce projet de transfert d’eau est inscrit parmi les dix projets structurants des grands transferts que le gouvernement a décidé de mettre en service «avant le mois de Ramadhan», soulignant l’impact de ces projets sur l’amélioration de l’alimentation en AEP.

Il a par ailleurs attesté que «l’année 2018 sera nettement meilleure en matière d’alimentation en AEP, comparée à l’année précédente». Le ministre a, en outre, détaillé que ce projet a deux fonctions stratégiques, la capacité de transfert, qui atteint 300 millions de m3 vers la wilaya de Sétif, et la possibilité d’irrigation de 16 000 hectares de terres agricoles. Le projet des grands transferts d’eau pour la capitale des Hauts-Plateaux englobe deux transferts, Est, à partir du barrage Tablout (Jijel) vers le barrage Draâ Ediss, à Sétif, dont les travaux seront parachevés à la fin de l’année en cours, et le transfert Ouest, depuis le barrage d’Ighil Emda (Béjaïa) vers le barrage d’El Mouane.

Le troisième transfert est celui de la région nord de Sétif à partir du barrage Tichy Haf (Béjaïa) vers les six (6) communes de cette wilaya et dont les travaux ont été lancés ce matin depuis la commune de Aïn Legradj, située à 60 km au nord de Sétif, par les ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui et les Ressources en eau, Hocine Necib.  

R.R.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...