Régions Kabylie Boumerdes
 

Alphabétisation : Manque d’encadrement en tamazight

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 05.02.18 | 12h00 Réagissez

L’Association de promotion de la femme, qui anime des classes d’enseignement de Tamazight à Boumerdès en direction de la gent féminine, fait part de sa difficulté à assurer l’encadrement nécessaire pour faire face à la demande de plus en plus importante.

En effet, Mme Mekharef Saliha, présidente de l’association, retrace le programme de lutte contre l’analphabétisme depuis 2016 en collaboration avec l’association nationale Iqraa en relevant que 6 wilayas bénéficient de classes d’enseignement pour femmes. Ainsi, 30 classes de 15 apprenantes chacune dispensent une formation de base en langue berbère.

Boumerdès compte 3 classes d’alphabétisation. Selon l’aveu de la présidente de l’association, ce chiffre reste très insuffisant. Plusieurs communes ont enregistré des demandes pour l’ouverture de nouvelles classes mais les moyens, notamment humains, font défaut.

 

H. Lakhdar
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...