Régions Kabylie Boumerdes
 

Issers : Des promoteurs Ansej escroqués

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.02.18 | 12h00 Réagissez

Les porteurs de projets Ansej doivent désormais redoubler de vigilance quant au choix du fournisseur du matériel nécessaire à l’entame de leur activité.

Il y a quelques jours, un ingénieur des Issers ayant obtenu un crédit de 8,5 millions de dinars pour créer une petite entreprise de plâtrerie a été escroqué par des individus sans scrupules. «On m’a établi une facture pour me livrer le matériel  dans un délai de trois mois. Je leur ai remis un chèque de 2,78 millions de dinars, établi par l’Ansej. Quelques mois plus tard, je me suis rendu compte qu’il s’agit d’escrocs qui ont une entreprise fictive.

J’ai déposé une plainte à leur encontre, mais le principal mis en cause est toujours en fuite», relate-t-il, dépité. Cet ingénieur n’est pas la seule victime de ces faux fournisseurs. «Ces trafiquants ont tout un réseau et certains d’eux ont déjà été condamnés par la justice. Il a fallu attendre plusieurs années pour que l’Ansej mette sur son site internet une liste des fournisseurs pouvant être sollicités par les porteurs de projets. Mais c’était déjà trop tard», souligne un employé de l’agence.  
 

R. K.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...