Régions Ouest Chlef
 

Asséchée suite au séisme de Chlef

La source de Hammam Boutrig rejaillit

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.05.18 | 12h00 Réagissez

La source de Hammam Boutrig, située dans la zone tampon Oued Fodda-El Attaf, à la limite entre Chlef et Aïn Defla, rejaillit après 37 ans d’assèchement subit, suite au séisme d’octobre 1980.

Elle avait, on s’en souvient, disparu mystérieusement juste après cette violente catastrophe naturelle, et voilà que près de quatre décennies après, elle renaît avec un fort débit, non loin de son endroit initial.
«Le miracle s’est-il produit y a quelques semaines, lorsqu’un violent orage s’est abattu sur la région ? La source d’eau chaude a rejailli avec force sur le terrain plat situé à une centaine de mètres en bas de l’ancienne station thermale de Boutrig», nous a indiqué un vieil habitant de la cité mitoyenne de la source en question.

Depuis ce jour- là, le lieu est envahi par une foule immense venue de partout, comme nous avons pu le constater, hier, lors de notre visite des lieux. Des familles venant de différentes régions du pays se dirigeaient en masse vers le site longé par la RN4, qui s’est avéré trop exigu pour contenir les centaines de véhicules qui y affluent quotidiennement.

Des femmes, des enfants, des personnes âgées et même des jeunes, sont massés, les pieds dans l’eau, le long des sillons où se déversent les eaux de la source. Tous louent les vertus thérapeutiques de cette eau thermale, qui, selon eux, est particulièrement efficace contre les maladies de la peau et les affections rhumatismales.

Et de préciser encore que la source de Boutrig est l’une des plus anciennes sources thermales du pays, loin devant celles de Bouhanifia, à Mascara, et de Righa, à Miliana.

L’événement est venu à point nommé pour rappeler l’urgence et l’importance de la construction d’un centre thermal au même endroit. Le projet, apprend-on de source officielle, a été validé et sera lancé incessamment par un opérateur privé, au grand soulagement de la population locale et des malades en quête de cure thermale.
 

Ahmed Yechkour
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...