Régions Ouest Tiaret
 

Tiaret : Le wali assure qu’il n’y aura pas de cession des espaces verts

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.06.18 | 12h00 Réagissez


Réagissant à l’article paru jeudi, s’agissant d’une prétendue cession, par l’APC de Tiaret d’un jardin abandonné en ville, le wali a réagi en déclarant que cet espace vert, tout autant que celui situé à la cité Ettefah, sont protégés par les instruments d’urbanisme et conserveront leur vocation.

Il précisera plus loin : «Bien qu’ils constituent des  poumons pour la ville, celui d’Ettefah sera aménagé en jardin citadin». Une décision qui a fait aussi réagir l’une des principales associations écologiques qui œuvrent pour la préservation des espaces verts dans la région, à savoir «Essalam El Akhdar».

Par le biais de son président, Mohamed Ghouzi Refassi, la décision du wali a été saluée et met fin à une polémique qui allait en s’épaississant.

Contacté sur la même préoccupation citoyenne, le maire, Rabah Boutheldja, a évoqué sa volonté d’impliquer les citoyens dans la préservation de l’espace vert, contredisant ainsi les folles rumeurs qui attestaient que «le jardin, bien communal, a été versé au domaine qui l’a cédé à un promoteur immobilier». Bien plus, l’élu explique que «la maquette qu’un promoteur immobilier a élaboré n’est qu’une proposition. Sans plus».  
                                                          

Fawzi Amellal
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie