Régions Ouest Tlemcen
 

Tlemcen : Neuf commerces risquent la fermeture

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.06.18 | 12h00 Réagissez

En dépit des efforts colossaux déployés par les services de la direction du commerce pour lutter contre le commerce illicite sous tous ses aspects, la spéculation dans les transactions commerciales est toujours de mise.

Le bilan établi par la direction du commerce, relatif au mois de Ramadhan, montre clairement l’ampleur des pratiques commerciales illicites. Les agents de la direction du commerce en charge de la lutte contre les pratiques commerciales douteuses ont effectué 3684 interventions dont 433 dans le commerce du gros. Ces  différentes interventions se sont soldées par l’établissement de 1000 procès-verbaux et 9 propositions de fermeture d’établissements commerciaux, a indiqué Amar Hellaïli, directeur du commerce.

Les infractions relevées, selon M. Hellaïli, se rapportent au défaut de facturation, le commerce informel, l’absence d’information concernant  les prix et les tarifs. Le montant total de ces infractions est estimé à plus de 4 millions de dinars. S’agissant du contrôle portant sur la  qualité et la répression des fraudes, les inspecteurs du commerce ont accompli 2000 interventions ayant abouti à la constatation de 330 infractions aux règles de la qualité et de l’hygiène. 12 092 procès-verbaux ont été dressés pour vente de produits non conformes, défaut d’étiquetage, non-respect de la chaîne du froid, non-respect d’hygiène et autres infractions portant atteinte à la santé du consommateur. Les contrôleurs ont, en outre, proposé la fermeture de 12 commerces.

Ces actions de contrôle et de répression qui, rappelons-le, ont été précédées d’une large opération de sensibilisation à travers la caravane «Mangez sain, gaspillez moins» qui a sillonné le territoire de la  wilaya, ont permis aussi la saisie d’une tonne de produits non conformes à la consommation. Sur un autre registre, pour un jour de l’Aïd sans pénurie, la direction du commerce de Tlemcen a désigné quelque 800 commerces (boulangeries, alimentation générale, fruits et légumes, unités production, laiteries, eaux minérales…) pour assurer la permanence lors des  jours de l’Aïd El Fitr, a souligné le directeur du commerce et de mettre en garde les concernés par la permanence que des brigades seront mobilisées afin de veiller au respect des règles d’éthique relatives au commerce.  

 

O. El Bachir
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie